L’enquête TALIS

L’enquête TALIS2019-04-03T13:32:54+00:00

TALIS est la première enquête internationale sur les environnements d’enseignement et d’apprentissage. Elle donne la parole aux directeurs et aux enseignants du 1er degré de l’enseignement secondaire sur différents aspects de leur métier : leur satisfaction professionnelle, leur sentiment d’efficacité personnelle, leur charge de travail, leur formation continue, leur pouvoir d’action, leurs croyances et pratiques pédagogiques…

Cette enquête permet aux acteurs et responsables de l’école de comparer la vie professionnelle des enseignants et des directeurs de la FW-B à celle des 46 autres pays participants. TALIS a été lancée pour la première fois en 2008 par l’OCDÉ et a lieu tous les 5 ans.


L’OCDÉ prépare actuellement son 3e cycle pour 2018 dans 47 pays. La Fédération Wallonie-Bruxelles y participe pour la première fois.
Au total, ce sont 120 directeurs et 2400 enseignants de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui participeront à l’enquête principale de TALIS en mars 2018.

Dans l’ensemble des pays participants, l’enquête concerne les directeurs et les enseignants, toutes disciplines confondues, du 1er degré de l’enseignement secondaire ou son niveau équivalent dans le pays.
Les pays ont également la possibilité, moyennent des coûts supplémentaires, d’étendre l’enquête à l’enseignement primaire et/ou à l’enseignement secondaire supérieur. En FW-B, TALIS s’adresse uniquement au 1er degré du secondaire tandis qu’en Flandre, le niveau primaire a été ajouté.
Pour les directeurs et les enseignants sélectionnés pour participer à l’enquête, il s’agit de répondre à un questionnaire en ligne d’environ 45 minutes. Les questionnaires sont distincts pour les enseignants et les directeurs. Ils peuvent être complétés au départ de n’importe quel ordinateur ou tablette connecté à Internet.
Les données sont entièrement confidentielles, ni l’enseignant, ni le directeur, ni l’école ne sont identifiables.

47 pays participent à TALIS 2018

En FW-B, 120 écoles secondaires seront sélectionnées. La procédure de sélection des écoles est aléatoire tout en respectant la diversité du paysage des établissements de la FW-B. À partir de la liste des enseignants du 1er degré fournie par chaque école, une sélection aléatoire de vingt d’entre eux sera réalisée dans chaque école.
Au sein chaque établissement sélectionné, le directeur et 20 enseignants du 1er degré seront invités à répondre à un questionnaire en ligne.
Au total, ce sont 120 directeurs et 2400 enseignants qui participeront à l’enquête principale de TALIS en mars 2018.
La participation de la FW-B permettra de récolter des informations objectives, actuelles et comparables à d’autres systèmes éducatifs.
De façon générale, TALIS s’intéresse aux environnements dans lesquels les enseignants et les directeurs exercent quotidiennement c’est-à-dire les environnements d’apprentissage des élèves.
TALIS porte sur les différentes façons dont le travail des enseignants est reconnu et valorisé. Elle s’intéresse aux formations initiales et continues des enseignants et évalue dans quelle mesure leurs besoins sont rencontrés. Elle fournit des indications sur les pratiques pédagogiques des enseignants, les facteurs liés à leur satisfaction personnelle et la perception qu’ils ont de leur propre efficacité. Le rôle des chefs d’établissement et le soutien qu’ils apportent aux enseignants sont également examinés. TALIS dresse aussi un profil de ces acteurs et rend compte du climat et des conditions de travail dans les écoles.
D’un cycle à l’autre, TALIS couvre des thématiques identiques pour rendre compte de l’évolution de la vie professionnelle mais de nouvelles s’ajoutent également afin de relater toujours mieux la réalité des environnements d’enseignement.
Par exemple, dans le cycle de 2018, TALIS examine plus finement les innovations pédagogiques en questionnant notamment la préparation des acteurs et le climat scolaire susceptibles de favoriser l’intégration des technologies numériques dans l’enseignement.

L’essai de terrain est une étape essentielle pour une enquête internationale de qualité. Il s’agit de tester les questionnaires et les procédures de terrain dans chacun des pays participants.
Il a eu lieu en février 2017 dans 15 écoles secondaires de la FW-B.
Les questionnaires TALIS 2018 sont consultables via l’onglet Publications.
La réponse est « non ». Une telle utilisation des données nécessiterait d’identifier les écoles, les enseignants et les directeurs d’école dans les bases de données, ce qui n’est pas possible. Une école, un enseignant ou un directeur d’école est toujours considéré comme une donnée anonyme parmi des centaines de milliers d’autres données. TALIS ne peut et n’a pas l’intention de fournir les résultats individuels pour une école, un enseignant ou un directeur.
L’enquête TALIS est principalement financée par la FW-B tandis que l’Union européenne participe aux frais internationaux.
L’aSPe de l’Université de Liège a été mandaté par la FW-B pour organiser et administrer TALIS dans les établissements scolaires.
Deux fois par an, la FW-B participe à un comité d’accompagnement chargé de suivre l’organisation et le bon déroulement de l’enquête mais seul l’aSPe a connaissance des établissements et des enseignants concernés par l’enquête.
ut id, dolor efficitur. Donec elementum accumsan libero porta. in adipiscing mattis
Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure navigation. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir + Accepter